Bulletin mensuel N° 215 - avril 2008

Local de réunion : Salle Antoine-Verchère - Meyrin-Village

Correspondance : Case postale 294 - 1217 Meyrin 1

CCP 12-14037-0

Le Comité a le plaisir de vous convier à assister à notre réunion mensuelle qui aura lieu le

Mardi 13 mai 2008
20 heures 15
Salle Antoine-Verchère

AU PROGRAMME…

Correspondance
Informations philatéliques
PhilAero '09
Divers / Propositions individuelles
Vente aux enchères (voir ci-dessous)
Concours "Coup de cœur"

. . . et naturellement le café, le sourire,

la bonne humeur et l'amitié…

*******************************************************************

SOMMAIRE

• Informations générales
 – PhilAero '09
• Histoire de la philatélie
 – Avant l'introduction du timbre-poste (II) - 1er partie
•  Concours « GENEVE»
 – Grille N° 4 : Résultats
 – Grille N° 5
•  Concours « Traquez l'erreur»
 – Carte N°2 : Résultats
 – Carte N°3 : De l'imagination !
• Manifestations philatéliques
• Le saviez-vous ?

******************************************************************

Des expressions…
. . . sorties du centre de tri

Tricoter. Lorsqu’un facteur alterne numéros pairs et impairs.

Informations générales

Quatre de nos membres se sont encore inscrits pour monter un « monocadre » à PhilAero ’09. Cela prouve qu’ils sont intéressés de participer activement à la fête. Le but est tout simplement de partager et de mon-trer quelque chose pour le plaisir.
Si vous ne savez pas comment vous y prendre, le Comité est là pour vous aider. N’ayez par conséquent aucune crainte à vous manifester !
La date limite d’inscription est fixée au 31 septembre 2008.

En outre, si de votre côté vous avez des idées pour participer et/ou promouvoir notre exposition, n’hésitez pas de nous en faire part.

Un article très intéressant, écrit par Jean-Claude Cailliez, a paru dans le dernier SBZ (N° 4, page 135). Lisez-le ! Il nous parle d’un pilote genevois méconnu. C’est un autre moyen de faire connaître l’aviation genevoise et surtout PhilAero ’09.

Le Comité

*******************************************************************

MARDI 13 mai 2008

Soirée spéciale - - - Vente aux enchères

Des lots intéressants et variés vous seront proposés. Ces derniers seront exposés avant le début de l’Assemblée.


*******************************************************************

Concours « COUP DE CŒUR » Les fleurs

Sept feuilles ont été reçues.

Les membres présents à cette soirée jugeront les travaux d’après leur propre « coup de cœur ».

Le Comité compte sur une participation importante des membres.


*******************************************************************

Histoire de la philatélie

Avant l’introduction du timbre-poste (II) – 1re partie
Des millions de personnes collectionnent aujourd’hui les timbres-poste et des centaines de millions en utilisent chaque jour, sans se douter qu’avant leur existence, l’envoi et la réception d’une lettre étaient une affaire coûteuse et compliquée.
Mais comment en est-on arrivé à mettre au point le timbre-poste ?
Pour bien comprendre l’influence du timbre sur le développement des communications écrites, il est intéressant de connaître les moyens utilisés avant la mise en œuvre du service postal.

Les messagers et le monopole de l’Etat
Au début du Moyen Age, la vie culturelle se limitait essentiellement à la Cour du souverain et aux affaires de l’Etat, aux couvents et aux corporations, notamment celles des commerçants, la grande majorité du peuple étant analphabète. Eux seuls entretenaient, dès le XVe siècle, un service de messagers plus ou moins régulier, à l’instar des Perses et des Romains beaucoup plus tôt. Lorsqu’une concurrence de plus en plus acharnée s’installa sur les routes postales, au détriment du souverain, les entreprises privées – couvents et autres – se virent obligées de céder la place aux droits imposés par l’Etat (monopole).
C’est au milieu du XVe siècle que remonte la première trace d’un timbre à caractère postal. C’était le sceau du duc Francesco Sforza, avec l’inscription Mediolanum cursores (Courrier milanais), imprimé à sec sur une feuille de papier (voir illustration).



Dans la première moitié du XVIe siè-cle, une grande partie de l’Europe, des Pays-Bas à la Hongrie, de l’Espa-gne à la Silésie, étaient sous la domi-nation des empereurs Maximilien Ier
et Charles V, qui avaient besoin pour être renseignés sur ce qui se passait à l’intérieur comme à l’extérieur de leurs frontières, d’un service de mes-sagers régulier et sûr.
C’est à un noble d’origine italienne, Francesco de Tassis, qu’ils dûrent cette organisation. (Le service postal issu de la famille des Tassis est connu sous le nom de Tour et Tassis ou Thurn et Taxis.)

(A suivre…)

Source : Editions Mondo

Prochain article :

Avant l’introduction du timbre-poste (III): Le domaine postal des Tour et Tassis

 

Concours « GENEVE» Grille N° 4

 

Commentaires…

Le résultat se passe de commentaires. Les participants connaissent Genève aussi bien que moi, qui ai transpiré pour concocter ce concours. Il reste une étape à franchir, rien n’est joué. Deux nouveaux participants se sont lancés dans la course. Bravo à tous !

. . . question n° 1 vertical
La Salle de l’Alabama est située au fond de la cour de l’Hôtel-de-Ville. La première Convention de Genève, relative aux prisonniers de guerre, fut signée dans cette salle le 22 août 1864 par les délégués de seize nations.


C’est encore dans cette salle que prit fin le litige survenu durant la Guerre de Sécession. Un chantier naval britannique avait construit pour les Confédérés américains un navire de guerre, baptisé Alabama. Commandé par l’amiral Raphaël Semmes, l’Alabama détruisit soixante-sept bateaux de l’Union avant d’être coulé en 1864 par le Kearsage.
L’incident de l’Alabama fut assez grave pour exiger un arbitrage international. Le tribunal d’arbitrage de l’Alabama a tenu trente-trois séances dans un laps de temps de 9 mois, soit du 15 décembre 1871 au 14 septembre 1872.
Les arbitres de Genève donnèrent raison à l’Union et lui allouèrent une somme de quinze millions et demi de dollars en or comme dommages et intérêts.
C’est toujours dans cette salle qu’eut lieu la révision de la Convention de Genève. La session débuta le 10 juin 1906 pour se terminer le 7 juillet de la même année par la signature des plénipotentiaires de trente-sept Etats. Messieurs Edouard Odier, président, Gustave Moynier, président d’honneur et Ludwig Forrer, président de la Confédération furent présents lors de cette signature.

Documents : Carmen Hischier

Concours « GENEVE» Grille N° 5

 

Horizontal Vertical

1. Père de la bande dessinée

1. Librairie fondée en 1839, tenue encore par la même famille
2. Il a eu son cirque à la place du Cirque 2. Physicien, il invente en 1877 un procédé pour la dorure des roues de montres
3. Exploratrice, photographe, journa- liste (prénom et nom)
3. Frères aviateurs

4. Ancien nom de la rue de la Croix- d’Or, côté Bourg-de-Four

4. Colonel commandant du 1er corps d’armée, 1914-1918
5. « Roi » du domaine des Plantaporrêts (Jonction XIXe siècle) (prénom et nom) 5. Peintre sur émail, il fit le portrait de Louis XIV (prénom et nom)

Dernier délai pour le retour des réponses : 13 MAI 2008

Concours « Traquez l'erreur »

Carte n° 2
Commentaires, réponses et classements

Un joueur de plus. 3 réponses correctes. Tout va pour le mieux dans notre concours.

La réponse était « Bergères ».
C’était une vraie « devinette ».
Il n’y avait aucune raison pour que ce soit ce mot qui figure au verso de la carte.



Nous avons accordé un ou zéro point à vos réponses, ce qui donne le classement suivant :

Classement

Carte n° 3
Un dessinateur plein d’imagination !


Le dessinateur de cette carte a vraiment pris des libertés en dessinant notre rade.
Placez-vous devant le bâtiment du Palais Wilson ; vous constaterez que de cet emplacement on ne peut pas apercevoir le Pont du Mont-Blanc.

Il a fallu supprimer ou modifier des éléments du paysage.


Quels sont ces éléments modifiés ou supprimés ?

1. ………………………………………………………
2. ………………………………………………………

Dernier délai pour vos réponses : 13 MAI 2008

Il est encore temps de nous rejoindre et de jouer avec nous !

Paul Dunner / Lionel Breitmeyer

*******************************************************************

Manifestations philatéliques

Et si nous allions rendre visite aux sociétés amies...

Samedi 17 mai 2008

AMICALE PHILATÉLIQUE D'ANNECY

• Bourse - échange multicollections
Timbres, cartes postales, monnaies, minéraux, vieux papiers,livres, disques, etc.
Salle paroissiale de Novel - Avenue de France

Parking de l'église de Novel

ANNECY
De 9h à 18h – Entrée libreatuite

*******************************************************************

PROCHAINE BOURSE – EXPOSITION du CPM
Cartes postales

SAMEDI 24 MAI 2008

Salle Antoine-Verchère
Route de Meyrin 297 – Meyrin-Village
De 9h à 17h non stop – Parkings à disposition

*******************************************************************

Le saviez-vous ?


Une hélice du « Malabar Princess » retrouvée

« Chasseur de souvenirs », Daniel Roche a retrouvé ce week-end une hélice du Malabar Princess. Et ce, plus de cinquante ans après le crash de cet avion dans le massif du Mont-Blanc.
Passionné par cet événement, ce quinquagénaire parcourt le glacier des Bossons, à la recherche des vestiges de l’avion de la compagnie d’Air India qui s’est écrasé en 1950.
Son rêve : Retrouver la boîte noire de l’appareil et faire enfin la lumière sur ce drame.

Source : Tribune de Genève, 7 septembre 2007

(Sur le même sujet, voir précédent article dans le Bulletin N° 203.)