bulletins N° et date
2010
232 - janvier
233 - février
234 - mars
2009
231 - décembre
230 - novembre
229 - octobre

228 - septembre

227 - juin
226 - mai
225 - avril
224 - mars
223 - février
222 - janvier
2008
221 - décembre
220 - novembre
219 - octobre
218 - septembre
217 - juin
216 - mai
215 - avril

214 - mars

213 - février
212 - janvier
2007
211 - décembre
209 - octobre

208 - septembre

207 - juin
206 - mai
205 - avril
204 - mars
203 - février
202 - janvier
2006
199 - octobre
198 - septembre
197 - juin

 

Bulletin mensuel N° 236 - mai 2010

Local de réunion : Salle Antoine-Verchère - Meyrin-Village

Correspondance : Case postale 294 - 1217 Meyrin 1

CCP 12-14037-0

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Le Comité a le plaisir de vous convier à son

Repas annuel 

qui se tiendra le mardi 8 JUIN 2010
à 19 heures
au CAFÉ DE MATEGNIN

Rue Auguste-François-Dubois 37 – 1217 MEYRIN
Tél. 022 782 06 88 – Parking assuré

Nous demandons aux membres qui désirent partager le repas avec le Comité de bien vouloir s’inscrire soit
  au moyen du bulletin d’inscription, déjà en votre possession, ou
  par téléphone chez notre présidente au 022 782 57 30, ou
  par courriel à carmen.hischier@gmail.com
jusqu’au 31 mai 2010, dernier délai.
Soyez nombreux à venir faire la fête !

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°
Lors de cette soirée, nous procéderons à l’admission de M. Paul BENZ

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

SOMMAIRE

  Informations générales
 – Admission

 – Il nous a quittés

 – Bibliothèque : Retour des emprunts
 • Concours « Qui cherche, trouve !!! »
 – 2e étape : Résultats, commentaires et classement
  3e étape
 Le coin du philatéliste
 – A quoi correspond ce timbre ? 
 – Deux précautions valent mieux… 

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Informations générales

Admission

Lors de l’assemblée du 11 mai, nous avons eu le plaisir d’accueillir un nouveau membre au sein de notre société. Il s’agit de

Monsieur Olivier JUNOD

Celui-ci collectionne la Suisse, le Liechtenstein, la France et Monaco. Il se spécialise dans les variétés de Suisse et du Liechtenstein.
Nous sommes certains qu’il trouvera de nombreuses satisfactions dans le domaine du monde des « timbrés ».
Nous lui souhaitons une cordiale bienvenue.

Il nous a quittés…

C'est avec émotion que nous avons appris la disparition de

Monsieur Jean FONGEALLAZ

le 24 avril 2010, jour de son anniversaire. Entré au club en septembre 1997, nous avons eu à plusieurs reprises le plaisir de voir exposer ses collections sur le Salon de l'Automobile en thématique et en cartophilie sur les thèmes suivants : Genève – Le Salève – Bateaux du Léman – Haute-Savoie – Gex et Faucille. A notre exposition de mai 2008, nous avons pu admirer sa dernière collection sur les chats humoristiques. Une merveille ! Sa santé ne lui permettant plus de se déplacer, il démissionna du club en fin d'année 2009.

Le Club Philatélique de Meyrin s'associe au chagrin de la famille à laquelle il présente ses sincères condoléances et exprime sa profonde sympathie.

Bibliothèque : Retour des emprunts

Tous les livres et les catalogues empruntés doivent être de retour au plus tard pour le MARDI 22 JUIN 2010 lors de la soirée d’échanges.

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

PROCHAINE SOIRÉE D’ÉCHANGES !
Mardi 22 JUIN 2010
Ventes – Achats – Conseils Bibliothèque

SOYEZ LES BIENVENU(E)S

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Concours « Qui cherche, trouve !!! » 2e étape

Remarques

Deux dames viennent de se lancer dans la course. Cela fait plaisir et sachez qu’il n’est jamais trop tard pour prendre le train en marche. Ce qui compte, c’est de participer et d’apprendre tout en jouant. Je rappelle que si vous voulez obtenir le maximum de points par question, vous devez donner le maximum de renseignements.
Par exemple pour la réponse No 10 il fallait mettre : Meyrin – No 1182 – 2005 = 3 points (lieu, numéro du timbre et année).
Rendez-vous à tous pour la 3e étape.
Nous remercions M. Philippe Cherix qui nous a encore fourni des renseignements très intéressants.

Christian Noir

Réponses et points attribués

 
points
1
Beat Fischer von Reichenbach – 571 (1975)
3
2
Suisse : 1028 (2001) + ONU : 523 (2005)
4
3
Helvetia assise avec épée type I – 107 (1908)
3
4
Pro Aero : F36 (1943) + Pro Patria : B21 (1943) + Poste aérienne : Précurseur III (1913) + Se tenant : Z50-53 (1974) + Propagande : 552 (1974), 806 (1991), 811 (1991), 1046 (2002)
19
5
Préverenges – PJ280 (1981)
3
6
Armée du Salut – 337 (1958), 673 (1982)
5
7
Buste d’Helvetia – 104-106 (1907) + 120-122 (1909)
9
8
Alfred Nobel – 928 (1997
3
9
Drapeau de l’AELE – 447 (1967)
3
10
Meyrin – 1182 (2005
3

Les anciens documents officiels sont de petites œuvres d’art. Ici le premier règlement postal bernois pour l’entreprise postale de Beat Fischer (1677), avec le sceau de l’Etat de Berne.

Commentaires…

… sur la question 1

Je suis Beat Fischer von Reichenbach (1641-1698) qui réussit, en son temps, à créer un réseau complet et une organisation efficace tendant à une forme d’unification de la poste en Suisse.
La poste de Berne est presque entièrement l’affaire des corporations jus-qu’en septembre 1674 où Berne pro-clame sa « haute régale des postes ». Là-derrière, se cache un homme qui a tout machiné, Beat Fischer von Reichenbach, Conseiller au gouvernement bernois, et propriétaire de cette nouvelle entreprise que l’on appelle de nos jours la « Poste des Fischer ». Il parvient à passer des contrats avec tous ses voisins, et contrôle ainsi une grande partie du trafic postal en Suisse. Durant la République Helvétique (1798-1803) la poste sera unifiée, ensuite les Fischer vont de nouveau essayer de passer des contrats avec les différents cantons. A Genève, le Conseil d’Etat conclu, le 13 décembre 1815, un contrat avec l’agence Fischer lui affermant la Poste aux lettres jusqu’en 1830. L’entreprise Fischer disparaît complètement en 1832.

Le timbre Pro Patria 190 montre la plus ancienne enseigne postale de Suisse (première moitié du 18e siècle) du bureau de la poste Fischer à Aarburg.

… sur la question 10

Pour mémoire, la Journée du timbre 2005 s’est bien déroulée à Meyrin.

… sur la question 3

107
107
112

En 1908, le timbre 107 (40 cts) avec 3 feuilles de laurier fut mis en circulation. Toutes les autres valeurs, inclus le timbre 112 (également de 40 cts) qui suivirent n’avaient que 2 feuilles de laurier. Quelle en fut la raison ? Lors de l’impression de l’émission dite « Helvetia avec épée », créée par L’Eplattenier, la première valeur à être mise en machine fut le timbre de 40 cts. Des problèmes apparurent rapidement : le nom de L’Eplattenier placé sous l’épée ne ressortait pas et faisait un empâtement, ce qui rendait le nom illisible. Par conséquent, il fallut modifier cette partie du dessin, en mettant seule-ment les initiales « CL ». En outre, on supprima aussi une feuille de laurier de la poignée de l’épée.

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

PROCHAINE EXPOSITION-BOURSE du CPM

Samedi 4 décembre 2010
Timbres et cartes postales

Salle Antoine-Verchère - Route de Meyrin 297 - Meyrin-Village - de 9h à 16h non stop

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Concours « Qui cherche, trouve !!! » 3e étape


1. Certaines de mes constructions se trouvent dans plusieurs pays.
2. E = mc2. Qui suis-je ?
3. Quels sont les timbres qui concernent les bouquetins ?
4. L’araignée n’est pas au plafond.
5. S’il y a des fils de soie, on dit que c’est un papier (Ne pas donner de numéros de timbres.)
6. Je parais tous les ans depuis 1957.(Ne pas donner de numéros de timbres.)
7. Les Suisses de l’étranger (pas ceux du Vatican).
8. Sur quel timbre voit-on trois satellites ?
9. Quel est le timbre représentant le train de la ligne Lucerne-Lenzburg ?
10. Quels sont les timbres qu’a émis la Poste suisse sur le CERN ?

Dernier délai pour le retour des réponses : 8 JUIN 2010

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Le coin du philatéliste

A quoi correspond ce timbre ?

Il s’agit d’une des nombreuses vignettes émises par les unités de l’armée suisse. Vendue au profit de fonds de secours divers, elle était sans pouvoir d’affranchissement mais pouvait être collée sur du courrier à titre de propagande. On en connaît 3 000, éditées en 1914-18 et 1939-45.
Leur statut semi-officiel, en raison de leur origine militaire et de la tolérance de la poste suisse qui les laissait circuler, en fait des « timbres » presque à part entière.

Source : Timbre magazine, octobre 2009

Deux précautions valent mieux qu’une

La Maison Zumstein & Cie à Berne a affranchi correctement la première lettre illustrée à destination de Samedan avec un bloc de quatre timbres de 5 cts « Fils de Tell ». La machine à oblitérer a annulé pleinement les deux timbres supérieurs du bloc. Par contre, les deux timbres inférieurs n’ont été oblitérés que très légèrement par une ligne ondulée dans la partie supérieure des timbres. C’est ici que
se trouve la subtilité de cet objet que l’on rencontre fréquemment. Pour plus de sûreté, un employé postal a annulé fortement après coup les deux timbres inférieurs avec un cachet d’annulation en bois de buis appelé plus communément « cachet meurtrier » (en allemand
« Killerstempel »).

Sur la seconde lettre de Zurich du 30.VII.1932, à destination de Buchberg dans le canton de Schaffhouse, le bloc de quatre a été oblitéré avec la fiche-réclame pour le meeting international d’aviation de Zurich et seule les deux timbres supérieurs ont été complètement annulés. Quant aux deux timbres inférieurs, ils n’ont été touchés que par un trait dans la marge supérieure. Dans ce cas également, un employé postal du service d’expédition de Zurich 1 a pensé que « deux précautions valent mieux qu’une ». Au moyen d’une oblitération complémentaire, il mit fin à tous ses doutes sur la possibilité d’une seconde utilisation de ces deux timbres.

Source : SBZ, novembre 2004